Se découvrir en chemin....

Assez régulièrement, je suis questionnée par mes interlocuteurs sur ce qui m’a fait passer de la biologie cellulaire à la psychologie du travail, en passant par la qualité, les assurances et les risques chimiques…. La réponse est simple, j’ai suivi… mon chemin !… Pas celui que d'autres attendaient de moi, mais celui qui me convenait !… Mon moteur, ce qui m’a poussée à avancer a toujours été la curiosité : comprendre un fonctionnement, acquérir des compétences nouvelles… Peu à peu, au fil des ans, mon questionnement est devenu plus existentiel et grâce à la découverte de traditions philosophiques et spirituelles millénaires, ma curiosité est devenue "bienveillante"… Cette curiosité bienveillante est au cœur de mon activité : qu’est-ce qui fait qu’un professionnel a un accident du travail, qu’un salarié se sent mal dans son travail, qu’un manager ne sait pas s'y prendre… L’intérêt de l’être humain, c’est que les réponses sont infinies et différentes pour chacun… ma curiosité n’est donc pas prête d’être satisfaite !

"Nous qui avons connu les camps de concentration, nous nous souvenons de ces hommes qui passaient d'un bâtiment à l'autre pour consoler leur prochain, distribuant leur dernier morceau de pain. Ils n'étaient peut-être pas nombreux, mais ils prouvent en suffisance que l'on peut tout enlever à l'homme sauf une chose, la dernière des libertés humaines, celle de choisir sa propre voie..." Viktor Frankl